bois traité

Vert ou brun, quel bois traité est le plus toxique ?

Au Canada, le bois traité est utilisé dans de nombreuses constructions. Il existe majoritairement deux types de revêtement de bois, le vert ou le brun dans les milieux résidentiels. Les produits utilisés pour réserver le bois sont des pesticides pouvant les garder en bon état sur de nombreuses années. Bien qu’ils ne soient pas très nocifs, certains présentent plus de risques que d’autres.

Le bois traité vert, un revêtement toxique

Le cuivre est l’un des éléments les plus résistants à la pourriture du bois. Voilà pourquoi il est très utilisé dans les produits de traitement du bois. Il est dissout dans des solvants et est appliqué sur le bois, et c’est ce qui fait apparaître la couleur verte. Les produits utilisés dans le traitement du bois vert sont : le cuivre ammoniacal quaternaire, le cuivre d’azote et l’arséniate de cuivre qui a été enlevé du marché depuis 2004. Ces solutions de cuivre utilisées sont renouvelées sur une période donnée afin de garder le bois dans un bon état. Ce sont des produits qui sont toxiques et nocifs pour la santé, même si les conséquences ne sont pas aussi néfastes comme les autres produits chimiques sur le marché. Ce revêtement de bois est à garder loin des enfants afin qu’ils ne le touchent pas afin d’être contaminés. De nos jours, le bois vert perd sa place au détriment du brun qui est plus écologique.

Quelques conseils utiles

Même si le bois traité ne présente pas de grands risques sanitaires pour l’homme ou pour les animaux, il existe cependant certaines dispositions que vous pourrez prendre. Par exemple, il est déconseillé d’utiliser le bois traité dans des endroits où il pourrait avoir un contact direct avec la nourriture comme les abreuvoirs, les planchers à la cuisine, les comptoirs… En outre, il est aussi déconseillé d’utiliser du bois traité comme couvercle de puits ou de réservoir d’eau, parce que les pesticides pourraient se déposer dans l’eau, ce qui n’est pas une bonne chose pour la santé. De plus, il est formellement interdit de brûler du bois traité parce qu’en le faisant, le produit chimique est libéré et concentré dans l’endroit où il a été brûlé. Aussi, est-il préconisé de prendre toutes les mesures de précaution lorsque vous serez emmenés à manipuler les bois traités.

Le bois traité brun, une solution plus écologique

Depuis quelques mois, le marché canadien s’est vu gracié du bois traité brun qui est une solution plus écologique et plus naturelle dans les maisons. Le vert est dépassé et ne répond plus aux besoins de la population. Ce nouveau bois traité mis en vente sur le marché permet d’apporter une dimension esthétique aux maisons et l’autre avantage, il n’a pas besoin d’être teinté au fil du temps, parce que les pigments bruns ont été insérés à l’intérieur. Ceci est possible à l’aide de la technologie MicroPro qui permet d’injecter dans le bois, du cuivre micronisé. C’est un type de bois assez résistant et qui est maintenant prisé au détriment de son prédécesseur, le bois traité vert.

 

0saves
If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *