immobilier

1er achat immobilier : les 5 erreurs à éviter

Acheter un bien immobilier est un investissement très important. Pour certains, c’est le rêve d’une vie. Mais c’est aussi un moment où la joie se mêle à l’anxiété, au stress, à la peur de l’engagement…

Pour pallier votre manque d’expérience, prenez le temps de bien étudier votre dossier, et évitez de commettre ces 5 erreurs.

1re erreur : payer trop cher

La première erreur et non des moindres, c’est de payer trop cher votre bien immobilier, pour au moins deux raisons : la précipitation et une mauvaise estimation du prix d’achat.

a. Évitez la précipitation

Évitez de succomber rapidement au charme d’un bien que vous venez de découvrir.

– Prenez le temps de le visiter à plusieurs reprises (3-5 fois), à différents moments de la journée et sous toutes ses facettes.

– Vérifiez qu’il répond en grande partie à vos envies et à vos besoins réels.

– Demandez l’avis d’un proche. Son objectivité pourrait freiner votre excès d’optimisme.

b. Évitez les mauvais investissements

Le marché de l’immobilier est très fluctuant. D’où la nécessité d’éviter les mauvais investissements.

Étudiez le marché

Demandez les renseignements à des professionnels de l’immobilier neuf ou cherchez-les sur le net. Et pour comparer les offres, pensez à visiter plusieurs biens, répondant à vos critères et situés dans la même zone, et certains qui ne correspondent pas vraiment à vos critères. Une bonne surprise n’est jamais loin.

Évitez les mauvais investissements

Négociez le prix affiché. Pensez à sa valeur locative, au cas où vous auriez pour projet de le louer. Et étudiez bien votre emprunt bancaire (taux d’intérêt, mensualités…)

2e erreur : mal calculer les travaux

Avant d’acheter un bien immobilier, pensez aux travaux à faire (rafraichissement, restauration, aménagement…). Demandez plusieurs devis à des professionnels de la région.

Et même si aucun défaut n’est visible, une petite enveloppe de sécurité ne sera pas de trop.

3e erreur : mal calculer les dépenses annexes

L’achat d’un bien immobilier ne se limite pas au prix de vente ni à celui des travaux. Pensez aussi aux dépenses et aux charges annexes liées à cet achat : intérêts du crédit bancaire, charges de la copropriété,impôts locaux.

Autres frais : agence immobilière, notaire, déménagement…

Profitez de la concurrence pour payer le bon prix.

4e erreur : négliger la copropriété

Qui dit copropriété, dit frais liés à la copropriété : des charges importantes à inclure dans le prix à payer pour votre bien.Demandez les procès-verbaux des assemblées générales (au moins les 3 dernières), pour vérifier le bon fonctionnement de la copropriété et être mis au courant des projets prévus et éventuellement des problèmes rencontrés.

5e erreur : choisir le mauvais endroit

Deux biens immobiliers identiques situés à deux endroits différents n’auront pas forcément la même valeur. Que votre bien soit individuel ou en copropriété, vous devez vous renseigner sur sa localisation : quartier, voisinage, commerces, écoles, chantiers,moyens de transport, emploi… Autant de facteurs qui attirent ou éloignent les éventuels acheteurs ou locataires.

 

 

 

0saves
If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *